Et si une maison trop chauffée était la cause de votre fatigue ?


  • PLÜM

    0_1518189990537_Artboard.png

    L'hiver est bel est bien là et les coups de fatigue commencent à apparaître. Contrairement à ce que l'on peut penser, la température extérieure n'est pas la seule cause de ces fatigues passagères de l'hiver. La température de votre intérieur aussi, ça compte.

    Dormir assez ne suffit pas..
    Dans une pièce trop chauffée, on a beau dormir assez, on peut malgré tout rester fatigué. En effet, une température trop élevée peut entrainer des réveils "intra-sommeil" souvent causés par une mauvaise régulation de sa température corporelle.
    Mieux vaut dormir dans une pièce plutôt froide : la sensation de froid aide au ralentissement de la circulation du sang et donc à l'endormissement.

    La température idéale
    16° à 19°C, c'est la fourchette parfaite pour passer une nuit paisible. La "neutralité thermique" : ni trop chaud ni trop froid, se situerait à 18°C.

    Petite astuce spéciale frileux
    Le must-have pour résister aux fameux pieds froids, est bien sûr une bonne vieille bouillotte :)
    Pour créer facilement sa bouillotte sèche, il vous suffit de remplir vos chaussettes orphelines de produits secs (riz ou des coques à fruit par exemple).
    Mettez-là quelques secondes dans le micro-onde. Votre bouillotte est prête et vos pieds au chaud !

    Vous voilà parés pour affronter les prochains jours de froid tout en faisant des économies d'énergie :)


Se connecter pour répondre